Le point sur la COVID-19

À Tourisme Ottawa, la santé et la sécurité de notre communauté et de nos visiteurs est notre priorité absolue, et nous avons hâte d’accueillir de nouveau les visiteurs à la région. Alors qu’Ottawa entame la première étape de sa réouverture, il se peut que notre site Web ne reflète pas les offres actuelles. Veuillez ainsi contacter directement chaque entreprise ou entité avant de faire des plans.

coffee

Birch Bark Coffee Company : La décoction d’une entreprise sociale

Mark Marsolais-Nahwegahbow porte plusieurs chapeaux. Il a mené une longue carrière dans le domaine de la justice et des services sociaux, et il est instructeur au Vancouver Community College. Ce leader humble, visionnaire et artisan du changement est aussi un entrepreneur passionné par le café.

 

Mark est un fier Ojibwé de la Première Nation de Whitefish River, sur l’île Manitoulin, et son héritage autochtone l’inspire à avoir une influence importante sur le monde.

Avant de créer la Birch Bark Coffee Company en 2018, Mark a travaillé au sein d’organisations autochtones à l’avant-plan de programmes de justice des Premières Nations, notamment en défendant les intérêts des adolescents atteints de maladies mentales et en travaillant à leurs côtés. Il a également fondé IndiGenius & Associates, un cabinet de conseil à Ottawa qui représente les membres des Premières Nations dont la liberté est menacée.

Lors d’un voyage à Vancouver, Mark a assisté à un symposium sur les problèmes d’eau potable dans les communautés des Premières Nations du Canada. Mark était au courant des avis d’ébullition de l’eau, mais la conférence l’a incité à agir. Il voulait aider, mais il avait besoin du bon véhicule pour le faire.

« En tant que membres des Premières Nations, nous sommes des personnes très visionnaires. En tant qu’entrepreneurs, nos esprits tournent à 100 milles à l’heure, se demandant comment sauver le monde. »

Mark a commencé à rencontrer des biologistes et des scientifiques pour trouver des solutions concrètes à la crise de l’eau. Les avis d’ébullition de l’eau dans les communautés des Premières Nations sont un problème national nécessitant une solution évolutive, ce qui a conduit Mark à relier la cause à un produit et à la vente. Mark a établi ce lien après avoir découvert que le café était au deuxième rang des produits les plus vendus au monde.

Comme bien des gens, Mark aime le café, son goût ainsi que l’aspect social de savourer une tasse avec un collègue, un ami ou un membre de la famille. L’idée à l’origine de l’entreprise a été concrétisée par le slogan : Coffee Making a Difference (Le café peut tout changer).

Modèle commercial du continuum d’inclusion autochtone

Mark a adapté un modèle d’entreprise standard à ce qu’il appelle le « continuum d’inclusion autochtone », qui consiste à donner en retour dans toutes les facettes de l’entreprise. Cela comprend :

  • consacrer une partie des recettes de Birch Bark Coffee à soutenir l’achat de purificateurs d’eau pour les communautés autochtones;
  • permettre aux propriétaires de petites entreprises de bénéficier de marges bénéficiaires plus élevées en offrant ses produits à des prix de gros réduits;
  • établir un partenariat avec The Flower Cart Group pour offrir un emploi intéressant à des personnes qui ne sont pas en mesure d’intégrer le marché du travail.

Mark tient à ce que le café provienne à 100 % de sources éthiques et soit certifié libre-échange. Il veut s’assurer que toutes les parties concernées – des fournisseurs aux distributeurs en passant par les détaillants – participent au processus et sont rémunérées équitablement.

« Je croyais en ma capacité à le faire en tant que personne et en tant qu’individu : une voix au nom de nombreuses voix. »

Il a délibérément fait entrer des femmes dans le cercle, par souci d’égalité et parce que les femmes sont reconnues comme des leaders dans la culture autochtone. Sa mission globale est bien accueillie par les membres des Premières Nations, mais c’est aussi celle que les jeunes générations attendent des entreprises d’aujourd’hui.

Les milléniaux et la génération Z soutiennent de moins en moins les grandes entreprises, mais privilégient les entreprises locales, en particulier celles qui soutiennent le changement social et les mouvements axés sur des causes. Cela peut être n’importe quoi, affirme Mark. Par exemple, utiliser des emballages durables pour vos produits, participer à la lutte contre les changements climatiques ou améliorer votre communauté d’une manière ou d’une autre.

« Quelle que soit votre cause, vous devez changer votre façon de penser. Il ne suffit plus de s’intéresser aux résultats financiers. C’est bien de gagner sa vie, mais c’est important de donner en retour. »

Mark souligne également l’importance de faciliter la participation des autres à cette bonne volonté. Il pense que les gens veulent donner en retour, mais qu’ils sont parfois dépassés par le processus ou ne savent pas comment participer. Grâce à Birch Bark, pour contribuer à l’objectif de Mark de collecter des fonds pour amener l’eau potable dans les communautés autochtones, il suffit d’acheter son café.

L’espoir traverse le feu, la foi le franchit d’un bond

Un élément clé du succès de Mark consiste à rester concentré sur le résultat final. Il y aura toujours des sceptiques et tout le monde a une opinion, mais il ne faut pas se laisser détourner de sa route. Au contraire, Mark s’allie à des personnes qui partagent sa vision et ses valeurs.

Dès le début, Mark s’est efforcé de créer des partenariats fructueux. En s’associant à Just Us! Coffee Roasters Co-op, Mark a puisé dans une communauté de propriétaires d’entreprises et de consommateurs aux vues similaires pour améliorer ses produits tout en restant fidèle à ses valeurs. Aujourd’hui, Birch Bark Coffee est l’une des trois entreprises au Canada à avoir obtenu le label Producteurs Paysans (SPP), le premier symbole de certification du commerce équitable appartenant à des agriculteurs.

Mark tient également à rappeler à ses collègues entrepreneurs autochtones qu’ils ne doivent pas oublier leur valeur et la contribution qu’ils peuvent apporter aux mouvements d’entreprises sociales. Les communautés des Premières Nations sont novatrices et constituent un élément important de l’histoire du Canada. Elles ont beaucoup à offrir aux gens du coin et aux visiteurs.

« Tout est possible. Ce que l’esprit peut concevoir et croire, l’esprit peut le réaliser. »

Cet article a été rédigé dans le cadre du projet de formation sur l’entrepreneuriat touristique autochtone mis sur pied par Tourisme Ottawa et le Collège Algonquin grâce au financement du gouvernement du Canada. Pour en savoir plus sur ce projet, veuillez visiter le site www.ouvretesailes.ca.


Renseignements généraux : 1-877-864-7839
info@tourismeottawa.ca


Demandes de renseignements sur le Passeport expériences Ottawa : 1-833-817-6452
ottawaexperiencepass@ottawatourism.ca



Restez à jour

Soyez informé des événements à venir et trouvez des idées pour planifier votre prochain voyage à Ottawa avec des amis, en famille ou en solo en vous inscrivant au bulletin de Tourisme Ottawa.