Le point sur la COVID-19

À Tourisme Ottawa, la santé et la sécurité de notre communauté et de nos visiteurs est notre priorité absolue. Alors que nous accueillons de nouveau les voyageurs dans notre région, veuillez consulter notre page Visiter Ottawa en toute sécurité pour obtenir les derniers renseigements sur la COVID-19. Lorsque vous planifiez vos activités, veuillez confirmer les détails directement auprès des entreprises et des entités, puisque certaines sections de notre site Web pourraient ne pas refléter les offres actuelles.

Ottawa Bluesfest

L'avenir de l'évaluation des risques et de la gestion des foules lors d'événements

Tourisme Ottawa a lancé sa nouvelle plateforme Virtuellement Ottawa le 30 mars 2021, lors d'un événement en ligne qui comprenait une conférence inaugurale de Keith Still, Ph. D., professeur de sciences cognitives à l'Université de Suffolk. Le professeur Still est considéré comme une autorité dans le domaine de la psychologie des foules, ayant des décennies d'expérience en tant que témoin expert et consultant pour divers services gouvernementaux dans des pays du monde entier.

Il a parlé des méthodes scientifiques et des outils utilisés pour évaluer et gérer efficacement les risques liés aux événements, et de la manière dont la COVID-19 a déjà changé et continuera de modeler les événements et les situations de foule à l'avenir.

Qu'est-ce que la psychologie des foules?

La psychologie des foules examine comment, où, quand et pourquoi les foules se forment et se déplacent. Elle étudie non seulement la configuration des espaces physiques, mais aussi la façon dont les gens se comportent de manière appropriée dans ces espaces.

Par ailleurs, elle cherche à comprendre les causes des accidents et incidents de foule. Dans tout incident, il existe des causes immédiates (éléments qui contribuent aux issues négatives), mais une seule cause sous-jacente (ce que M. Still appelle causalité distale), qui doit être abordée pour éviter que des incidents similaires ne se reproduisent. Sur la base de 150 ans de données, on note que la grande majorité des accidents de foule est causée par un aspect ou l'autre de la conception du site. Le professeur Still propose d'utiliser une matrice de modèle de risque (comme le modèle DIM-ICE) pour aider à déterminer et à réduire les risques dans un espace événementiel.

Comprendre les risques

Le professeur Still note que les humains n'évaluent pas bien les risques, principalement en raison du biais conditionnel : si une personne prend un risque et que rien de mauvais ne se produit, elle suppose que rien de mauvais ne se produira jamais et son appétit et sa tolérance au risque augmentent, même si les risques d'une issue négative n'ont pas changé. Nous avons observé ce phénomène dans le contexte de la pandémie de COVID-19 : des personnes qui n'ont pas été malades malgré un comportement à risque supposent qu'elles ne tomberont pas malades, alors qu'en fait leur risque reste le même, voire augmente. Il est donc important que les planificateurs et les responsables d'événements comprennent parfaitement la probabilité des dangers et les conséquences potentielles de la COVID-19, car il se peut que ce ne soit pas le cas des participants. Heureusement, les types de risques sont les mêmes pour tous les événements. Si vous comprenez la géométrie, la disposition, la façon d'influencer le comportement de la foule et les principes de gestion des foules, vous pouvez atténuer les risques et les réduire au minimum.

Qu'est-ce qui nous attend?

De nouveaux critères de conception seront nécessaires dans l'ère post-COVID, car les bâtiments et les espaces publics existants n'ont pas été conçus pour tenir compte de la distanciation physique. Comment adapter les outils d'analyse des risques à ces nouveaux environnements?

Les gestionnaires et les planificateurs d'événements devraient élaborer des modèles d'évaluation des risques pour trois scénarios possibles de l'ère post-COVID :

  1. Les gens ne voudront peut-être plus assister à de grands événements.
  2. Les gens pourraient assister à des événements, mais rester très prudents quant à leur environnement et au risque d'infection.
  3. Les événements connaîtront une affluence massive et record en raison de la demande refoulée.

Le professeur Still a également reconnu que les comportements des gens ont changé pour de bon, tout comme le monde qui nous entoure. C'est pourquoi il faudra peut-être beaucoup de temps pour retrouver une vie qui ressemble à celle d'avant la pandémie, et nous ne savons pas vraiment à quoi elle ressemblera. Durant cette période de transition où la vaccination est en cours mais où l'infection est encore répandue, il est essentiel, selon lui, de comprendre les mécanismes de transmission et de les atténuer autant que possible par le port de masques et la ventilation. Tant que tout le monde ne sera pas vacciné, les risques perdureront.

En fin de compte, la philosophie de l'évaluation des risques doit changer et les planificateurs devront se perfectionner, à la fois pour prévenir les poursuites en responsabilité et pour faire venir les foules à leurs événements. Il est primordial de pouvoir démontrer que toutes les précautions et mesures de prudence possible ont été prises. Il ne suffit plus de dire « Nous avons toujours fait comme ça ». Pour réussir et rester dans la course, il sera important de communiquer clairement et de s'assurer que les gens savent qu'ils peuvent assister à votre événement en toute sécurité.

Regardez l'enregistrement de la conférence (en anglais seulement)

Restez à jour

Soyez informé des événements à venir et trouvez des idées pour planifier votre prochain voyage à Ottawa avec des amis, en famille ou en solo en vous inscrivant au bulletin de Tourisme Ottawa.