Le point sur la COVID-19

Quelle est la situation actuelle à Ottawa?

En savoir plus

Cycling in the Capital - Parliament

Lieux intérieurs à photographier à Ottawa

Quel que soit le moment de l’année, Ottawa, la capitale du Canada, regorge de beaux intérieurs à photographier. Des musées, des galeries d’art, des salles du Parlement, et même une serre; voici des idées pour alimenter votre compte Instagram tout au long de votre séjour, même si vous voyagez en plein milieu de l’hiver.

Le Musée canadien de la nature

Officiellement connue sous le nom d’Édifice commémoratif Victoria , la structure abritant le Musée canadien de la nature est située à la limite sud du centre-ville. L’une des caractéristiques les plus photogéniques de l’édifice est le Lanternon des reines, qui date de 2010. Ce gigantesque cube de verre offre une vue digne d’Instagram sur la rue Metcalfe, en direction de la Colline du Parlement. Déambulez dans les corridors de chaque étage et admirez la vue depuis la fenêtre voûtée d’origine, à l’avant de l’édifice, avec ses meneaux néogothiques.

CONSEIL : De temps en temps, on accroche d’énormes sculptures gonflées au plafond du Lanternon des reines. Essayez de les photographier par en dessous pour prendre des clichés fascinants. Rendez-vous à la soirée Nature Nocturne, un événement pour adultes organisé tous les mois par le Musée, pour siroter des cocktails et danser à l’intérieur du Lanternon magnifiquement illuminé.

Le Musée des beaux-arts du Canada

Juste au-delà de l’entrée principale du Musée des beaux-arts du Canada, la Colonnade et le Grand Hall Banque Scotia offrent certaines des meilleures vues sur le marché By, le parc Major’s Hill, la Colline du Parlement et la rivière des Outaouais, surtout au coucher du soleil. N’oubliez pas de pointer votre appareil photo vers le haut dans le Grand Hall pour photographier le toit pyramidal en verre et ses parasols triangulaires.

La chapelle Rideau, une reconstruction de la chapelle du couvent de la rue Rideau des années 1880, avec un beau plafond voûté en éventail, et la Cour Fred & Elizabeth Fountain, aménagée sous un immense puits de lumière, avec un sentier en gravier bordé de fougères et d’orchidées, sont deux points saillants du Musée.

CONSEIL : Il est permis de prendre des photos personnelles dans les espaces publics du Musée, y compris le Grand Hall et la Cour. Il est aussi permis de photographier de nombreuses œuvres d’art, à l’exception de celles marquées du symbole « pas de photo ». Sachez que l’utilisation d’un flash ou d’un trépied n’est autorisée nulle part dans le Musée. Consultez la FAQ du Musée des beaux-arts du Canada pour obtenir de plus amples renseignements sur les règles relatives à la photographie.

La basilique cathédrale Notre-Dame

De l’autre côté de la promenade Sussex, en face du Musée des beaux-arts du Canada, les deux tours jumelles recouvertes d’étain brillant de la basilique cathédrale Notre-Dame du 19e siècle en font l’un des monuments les plus connus d’Ottawa. À l’intérieur, on peut admirer une énorme nef encadrée d’arcs tiers-point et ornée de vastes pans de bois sculpté, peint et doré, ainsi que de plâtres et d’immenses vitraux, le tout surmonté d’une immense coupole bleue. Consultez le site Web de la basilique cathédrale pour connaître les meilleurs moments de la journée pour une visite.

CONSEIL : Observez attentivement les nombreuses colonnes de marbre qui s’élèvent dans ce grand espace. Il s’agit en fait de bois peint. On y voit que du feu, n’est-ce pas?

Le Musée canadien de l’histoire

Avec ses lignes ondoyantes, le Musée canadien de l’histoire offre des possibilités photographiques infinies. La pièce maîtresse de l’édifice est la Grande Galerie, où l’on trouve la plus grande collection intérieure de mâts totémiques au monde. On y trouve également six maisons autochtones, l’œuvre Corbeau apportant la lumière au monde du sculpteur Robert Davidson et le modèle original en plâtre de L’esprit de Haida Gwaii, une sculpture d’êtres mythiques dans un canot de l’artiste haïda Bill Reid qui ravit le public.

CONSEIL : Placez-vous près du mur vitré de six étages de la Grande Galerie et utilisez un grand-angle pour prendre les trésors autochtones et une vue imprenable sur la Colline du Parlement, de l’autre côté de la rivière des Outaouais, dans la même photo.

Rideau Hall

À l’est du centre-ville, en bordure du quartier New Edinburgh, Rideau Hall est l’une des résidences officielles du gouverneur général, le représentant de la Reine au Canada. On y trouve de nombreux espaces élégants et l’une des pièces les plus fantaisistes d’Ottawa. Il y a des dizaines d’années, une personne audacieuse a recouvert un court de tennis intérieur de bandes de tissu à rayures aux couleurs vives pour le transformer en salle à manger pour une grande occasion. Le résultat a produit un tel effet que le court de tennis a été transformé de façon permanente en Salle de la Tente, avec des murs en tissu rayé rouge et or et un plafond en tissu festonné. Des visites guidées gratuites de Rideau Hall sont offertes toute l’année.

CONSEIL : Avec ses murs bleu pâle et son plafond orné, la salle de bal est un autre haut lieu de la résidence.

La Chambre des communes

L’édifice du centre de la Colline du Parlement est fermé, car on y effectue des travaux de rénovation qui dureront dix ans. Cela offre toutefois une occasion unique aux photographes : la possibilité de photographier la Chambre des communes temporaire. (Le Sénat a lui aussi emménagé dans une magnifique nouvelle demeure; reportez-vous à la prochaine section pour en savoir plus à ce sujet.)

Pendant les travaux de rénovation, la Chambre des communes siège dans ce qui était auparavant une cour ouverte au milieu de l’édifice de l’Ouest, non loin de là. La cour, qui a été recouverte d’un immense plafond de verre, ne passe pas inaperçue elle non plus. Les bureaux qui surplombaient autrefois la cour intérieure sont désormais aux premières loges des débats des parlementaires pendant la période des questions. Les bureaux et les chaises de l’édifice du centre ont suivi les députés à la Chambre des communes temporaire, où l’on trouve une moquette verte et des rideaux dorés semblables à ceux de l’ancienne salle.

CONSEILS : La façon la plus simple de voir la Chambre des communes est de s’inscrire à une visite guidée gratuite. On peut avoir une bonne vue grand-angle de la Chambre depuis la galerie du premier étage. Pendant votre visite, prenez rapidement vos photos, car les guides doivent garder les groupes en mouvement.

Le Sénat

Comme la Chambre des communes, le Sénat avait besoin d’une demeure temporaire pendant la rénovation de l’édifice du centre. Le gouvernement en a trouvé une juste à l’est de la Colline du Parlement, dans un grand édifice construit en 1912, qui était autrefois la gare centrale d’Ottawa. (Elvis lui-même est arrivé à cette gare en train, pour donner un concert en 1957. Il avait été accueilli par une foule en délire en montant dans sa limousine!)

Dans le hall d’entrée principal, on peut photographier le magnifique plafond voûté, orné de fleurs en plâtre. Immédiatement à l’extérieur de la salle du Sénat, de grandes fenêtres offrent une vue imprenable sur le Centre national des Arts et le canal Rideau. La salle, avec son tapis rouge foncé et ses touches de marbre, est plutôt majestueuse, mais il ne faut pas négliger de prendre quelques gros plans des nombreuses feuilles d’érable incorporées au décor. On en trouve même en bas-relief sur les portes vitrées à l’entrée de la salle.

CONSEIL : Comme pour la Chambre des communes, la meilleure façon de voir le Sénat est de participer à une visite guidée gratuite. Dans le hall d’entrée principal, qui était autrefois la salle d’attente de la gare, on peut admirer un banc de bois. Il s’agit d’un meuble d’origine de la gare que le Musée des sciences et de la technologie du Canada a conservé.

Le Fairmont Château Laurier

Rappelant un château français, l’hôtel Fairmont Château Laurier a ouvert ses portes un peu à l’est de la Colline du Parlement en 1912. Les personnes influentes de la capitale s’y retrouvent depuis. Pour les photographes, le salon-bar Zoé’s, avec sa façade vitrée, offre un point de vue élégant sur la Place de la Confédération. Pendant les Fêtes, les couloirs du rez-de-chaussée de l’hôtel sont bordés de sapins de Noël somptueusement décorés dans le cadre de la collecte de fonds Arbres de l’espoir pour le Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario.

CONSEIL : Le photographe Yousuf Karsh a vécu à l’hôtel et y avait son studio pendant de nombreuses années. Cherchez ses portraits de célébrités, comme Winston Churchill, en noir et blanc encadrés un peu partout dans l’hôtel.

Copper Spirits and Sights

Ce bar sur le toit de l’hôtel Andaz Ottawa ByWard Market offre une vue imprenable sur le marché By, la Colline du Parlement et la rivière des Outaouais. S’il ne fait pas assez beau pour profiter de la grande terrasse, ne vous inquiétez pas; vous pouvez également prendre de superbes photos de l’intérieur. Le soir, ce lieu achalandé, avec son long bar et la silhouette scintillante de la ville en toile de fond, est tout désigné pour un égoportrait.

CONSEIL : Essayez le brunch musical Rooftop Beats + Brunch le dernier dimanche du mois, surtout si vous aimez prendre de superbes photos de nourriture.

L’Hôtel Metcalfe

L’hôtel Metcalfe, un hôtel-boutique avec un hall d’entrée ensoleillé, se trouve dans un édifice construit au début des années 1900 qui abritait à l’origine un YMCA. Les murs en brique apparente, les planchers de bois franc, les meubles en cuir, les étagères ouvertes munies d’échelles, à la manière des bibliothèques, les luminaires à suspension et le bar élégant confèrent à ce lieu une ambiance à la fois moderne et douillette.

CONSEIL : Faites le plein d’énergie pour vos aventures photographiques au restaurant du Metcalfe, The Rox, où l’on sert des produits locaux comme le fromage St-Albert, les bagels Kettleman’s et la bière artisanale Kitchesippi.

La Galerie d’art d’Ottawa

La Galerie d’art d’Ottawa est en quelque sorte une œuvre d’art en soi. Les travaux d’agrandissement de l’édifice, qui en ont presque triplé la taille, ont été achevés en 2018. Avec ses murs blancs, ses escaliers ouverts et ses touches de bois clair, cet espace de 55 000 pieds carrés est spacieux et accueillant. Et l’entrée y est toujours gratuite! Pour une vue spectaculaire du Jackson Café de la Galerie, avec son bar en marbre, ses luminaires excentriques en cuivre et son mur de fenêtres, montez à la mezzanine qui surplombe le restaurant.

CONSEIL : Vous avez faim ou soif? N’oubliez pas de photographier les petits bijoux d’assiettes et les cocktails artistiques du Jackson avant de les déguster.

Le Centre national des arts

À quelques pas de la Colline du Parlement, le Centre national des Arts est le centre emblématique des arts de la scène de la ville. En 2017, le Centre a souligné le 150e anniversaire du Canada en inaugurant une entrée majestueuse sur la rue Elgin. Une tour de verre de vingt mètres de haut, la Lanterne Kipnes, est l’un des ajouts photogéniques. Il y a aussi un grand escalier en bois franc et un atrium qui donne sur le Monument commémoratif de guerre du Canada et la Colline du Parlement.

CONSEIL : Dans le coin nord-ouest de l’atrium, le café ensoleillé d’Equator Coffee Roasters est l’endroit idéal pour prendre une photo appétissante d’un petit-déjeuner composé d’un café au lait et d’un scone.

La Serre tropicale de la Ferme expérimentale centrale

Par une belle journée d’hiver, on peut photographier des plantes tropicales luxuriantes sur un fond de vitres aux courbes gracieuses et de bleu azur à la Serre tropicale de la Ferme expérimentale centrale, juste au sud-ouest du centre-ville. Cette serre pittoresque a été construite en 1928.

CONSEIL : L’entrée est gratuite, mais la serre est fermée le samedi.

Variez le contenu de votre compte Instagram en visitant quelques-uns des meilleurs endroits extérieurs à photographier à Ottawa cet hiver!

Restez à jour

Abonnez-vous à l'infolettre de Tourisme Ottawa pour recevoir des nouvelles sur ce qui se passe dans la capitale du Canada.