Le point sur la COVID-19

À Tourisme Ottawa, la santé et la sécurité de notre communauté et de nos visiteurs est notre priorité absolue, et nous avons hâte d’accueillir de nouveau les visiteurs à la région. Alors qu’Ottawa entame la première étape de sa réouverture, il se peut que notre site Web ne reflète pas les offres actuelles. Veuillez ainsi contacter directement chaque entreprise ou entité avant de faire des plans.

Makatew Workshops

Makatew Workshops : Comment un individu a trouvé sa voie en s’inspirant du passé

Marc Forgette est un fier Algonquin Anishinaabe membre de la bande de Wahgoshig (Little Fox) dans le Nord de l’Ontario. Il est aujourd’hui plus fier que jamais.

En tant que fondateur de Makatew Workshops, Marc partage sa passion pour la culture autochtone en organisant des ateliers expérientiels pour des entreprises et des organisations à but non lucratif. Il s’agit notamment de son populaire atelier sur les sacs de médecine (ou bourses sacrées), au cours duquel il explique l’importance et l’histoire du sac à remèdes traditionnel pendant que les participants assemblent le leur. Les ateliers de Marc rassemblent également des personnes ayant les mêmes centres d’intérêt, leur offrant des possibilités de réseautage tout en leur permettant de découvrir la culture autochtone et d’en faire l’expérience.

Le succès de Makatew Workshops met en évidence la soif d’enseignements autochtones, tant chez les Premières Nations que chez les non-Autochtones, et témoigne de l’enthousiasme authentique de Marc pour son patrimoine culturel. Cependant, il fut un temps où sa mission n’était pas aussi évidente pour lui qu’elle ne l’est maintenant.

Pendant des décennies, Marc a vécu avec l’alcoolisme, ce qui l’a empêché de prendre pleinement conscience de ses racines. Il y a cinq ans, il s’est engagé dans un parcours de sobriété, mais pendant sa première année de rétablissement, il a eu du mal à trouver sa raison d’être. Il sentait qu’il lui manquait quelque chose et ne savait plus qui il était.

L’un de ses cousins a insisté pour que Marc étudie son patrimoine autochtone, une idée qui lui trottait dans la tête depuis toujours. Avec le soutien de sa femme, Marc a donc fait le grand saut et s’est plongé dans son ascendance algonquine.

Il s’est inspiré de sa culture, et plus il découvrait le passé de sa famille, plus il trouvait un sens au présent. En plus d’apprendre que sa grand-tante travaillait le cuir et fabriquait des mocassins, Marc a découvert un ancien nom de famille, Makatew.

C’est ainsi qu’est née l’idée de créer une entreprise.

« Makatew était un vieux nom de famille dans les documents que j’ai trouvés. Je me suis dit : C’est un nom plutôt cool, Makatew Workshops. Je vais en faire mon entreprise. »

Apprendre à surmonter l’adversité

Au début de 2019, le contrat de Marc avec son employeur du moment arrivait à son terme. Une fois de plus, il se sentait perdu et incertain face à l’avenir. C’est alors que sa femme, qui le soutient depuis toujours, a encouragé Marc à se lancer à plein temps dans Makatew Workshops.

L’entreprise n’était guère plus qu’un nom, mais cela n’allait pas arrêter Marc.

Ce dernier a relevé le défi et profité de son temps libre pour élaborer un plan. Il a inscrit son entreprise sur LinkedIn, la présentant comme un service d’ateliers destinés aux groupes autochtones et non autochtones désireux d’en savoir plus sur la culture des Premières Nations.

Peu de temps après, une cliente de l’ancien domaine de travail de Marc l’a contacté pour lui faire une proposition : Tourisme Ottawa organisait un événement pour 300 rédacteurs touristiques et pensait que Makatew Workshops y ferait bonne figure.

L’occasion s’étant présentée, Marc n’a pas tardé à relever le défi. Le seul problème était qu’il ne savait pas dans quoi il s’engageait; c’était la première fois qu’il animait un atelier et il n’avait pas de produit.

Marc a eu l’idée d’apprendre aux participants à fabriquer des sacs de médecine Autochtones. Mais cela a conduit à un autre obstacle : il n’avait jamais travaillé le cuir, et il n’avait que cinq semaines pour apprendre à couper et à coudre les sacs. Il devait notamment faire toute la dentelle à la main.

Malgré ses réserves et grâce à sa volonté d’apprendre et à sa nouvelle passion, Marc a réussi à organiser l’atelier, qui a connu un succès retentissant et est devenu l’un des séminaires les plus fréquentés de l’événement. Impressionné par les résultats, Tourisme Ottawa lui a demandé de diriger un autre atelier, et Makatew a pris son envol.

« Je ne sais pas comment, mais j’aime à penser que j’ai eu l’aide de mes ancêtres quelque part dans le monde des esprits pour me guider dans quelque chose que je n’avais jamais fait de ma vie. »

Trouver des solutions avec des entrepreneurs aux vues similaires

Avec une confiance renouvelée, et peut-être quelques conseils d’une puissance supérieure, Marc a maintenant un but plus clair dans la vie. Il a étendu ses ateliers à la fabrication d’attrape-rêves et de hochets traditionnels et vend des produits en ligne, notamment des marque-pages personnalisés, des bijoux et des sacs de médecine.

Par l’intermédiaire de Makatew Workshops, il soutient également des communautés autochtones en s’approvisionnant en cuir et en plumes auprès de chasseurs de Tyendinaga et de Gatineau, et il fait don de matériaux inutilisés à des programmes d’art et d’artisanat locaux. Tout cela fait partie de l’histoire qu’il raconte à chaque atelier.

Le réseautage est devenu l’un des principaux centres d’intérêt de Marc, qui en a profité pour suivre la formation sur l’entrepreneuriat touristique autochtone offert par le Collège Algonquin et Tourisme Ottawa.

« Si je peux rêver de quelque chose pour rendre mon entreprise plus efficace, quelqu’un quelque part peut le réaliser. Il s’agit simplement de trouver cette personne. »

Par le passé, Marc abandonnait souvent sous la pression, mais le programme de formation sur l’entrepreneuriat touristique autochtone lui a appris qu’il existe toujours des solutions pour ceux qui sont prêts à les chercher. Aujourd’hui, il est convaincu que si vous vous entourez de personnes qui partagent vos idées, leurs forces deviendront les vôtres et vice-versa.

Marc continue d’étudier sa culture et trouve l’inspiration auprès des nombreux participants Autochtones à ses ateliers. Comme lui, plusieurs réapprennent ce que cela signifie d’être un descendant des Premières Nations.

À mesure que Makatew Workshops prend de l’ampleur, Marc prévoit intégrer encore plus d’enseignements autochtones en engageant des gardiens du savoir, des conteurs et des danseurs Algonquins. Il a un but précis pour son entreprise, et il a mis en place un système de soutien pour y parvenir.

Cet article a été rédigé dans le cadre du projet de formation sur l’entrepreneuriat touristique autochtone mis sur pied par Tourisme Ottawa et le Collège Algonquin grâce au financement du gouvernement du Canada. Pour en savoir plus sur ce projet, veuillez visiter le site www.ouvretesailes.ca.


Renseignements généraux : 1-877-864-7839
info@tourismeottawa.ca


Demandes de renseignements sur le Passeport expériences Ottawa : 1-833-817-6452
ottawaexperiencepass@ottawatourism.ca



Restez à jour

Soyez informé des événements à venir et trouvez des idées pour planifier votre prochain voyage à Ottawa avec des amis, en famille ou en solo en vous inscrivant au bulletin de Tourisme Ottawa.