Le point sur la COVID-19

Quelle est la situation actuelle à Ottawa?

En savoir plus

Cycling in the Capital - Parliament

La scène artistique urbaine dynamique d’Ottawa

La capitale du Canada regorge d'art urbain époustouflant : murales, sculptures, miniatures et graffitis, pour ne nommer que ceux-là. Les multiples paysages urbains d'Ottawa et ses magnifiques espaces verts prennent vie grâce à ces créations uniques! Servez-vous des points saillants ci-dessous pour planifier votre propre exploration d'art urbain dans certains des quartiers les plus artistiques d'Ottawa.

Centre-ville Rideau 

Le Centre-ville Rideau regorge de points d'intérêt culturels faciles à explorer grâce à la Marche culturelle autoguidée gratuite (procurez-vous une brochure ou l'application Downtown Rideau).

La marche comprend deux magnifiques murales représentant le canal Rideau – un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO qui serpente le centre-ville d'Ottawa. Du côté est du passage inférieur du pont Laurier, vous pourrez admirer une œuvre de Ryan Smeeton et, du côté ouest, une autre de Cassandra Dickie (l'une des artistes principales d'Ottawa Urban Arts) et de Dodo Ose.

Des icônes et des personnalités bien connues de l'histoire franco-ontarienne sont représentées sur une murale située au 98, rue George. Cet emplacement est fort à propos puisque la région possède un riche patrimoine franco-ontarien et que l'immeuble abritait autrefois Le Droit, le quotidien francophone d'Ottawa. Voilà!

Dans tout le Centre-ville Rideau, vous remarquerez une exposition d'art de rue mettant en vedette des boîtes-murales emballées dans de magnifiques œuvres d'art. Vous verrez également des sculptures épatantes, comme un violon stylisé en acier inoxydable à l'angle sud-est du Centre national des Arts (un cadeau du Mexique). De même, au parc de la Confédération, vous verrez la fontaine du Colonel By (qui se trouvait auparavant à Trafalgar Square à Londres, en Angleterre) et le Monument national des anciens combattants autochtones.

Marché By

Le quartier central historique du marché By héberge durant le jour un marché animé de producteurs maraîchers et des boutiques uniques, qui font place le soir à des restaurants et à une vie nocturne dynamiques. La diversité du secteur est propice à la créativité.

Partez à la chasse aux murales le long de la rue Dalhousie, où elles parent de leur beauté les murs des stationnements. Observez la baleine géante et le chasseur au coin de la rue George (le fruit d'une collaboration entre l'École d'art d'Ottawa et un groupe de jeunes artistes inuits). Ne manquez pas les animaux mythiques près du Andaz Ottawa Marché By (une œuvre des artistes Drew Mosley et Pat Buck). Et à quelques pâtés de maisons au nord, près de la rue Saint-Patrick, dans un secteur connu sous le nom de North Dal, recherchez de magnifiques oiseaux multicolores (une œuvre de Dominique « Mique Michelle » Boisvenue), ainsi qu'une peinture sombre d'un train et de son conducteur (un clin d'œil au fait peu connu qu'un train passait auparavant dans ce secteur).

Des sculptures ornent également les rues du quartier du marché By. Cherchez 14 petites sculptures en bronze de chats de gouttière aux alentours du parc de stationnement couvert de la rue Murray. Lorsque vous serez à l'intérieur du bâtiment du marché By, levez les yeux pour admirer une sculpture fantaisiste en papier mâché représentant les vendeurs du marché d'autrefois dans un énorme nuage. Enfin, promenez-vous dans la cour magnifique et paisible de Jeanne-d'Arc, où l'Ours dansant est parfaitement placé pour un égoportrait (et un câlin!).

Le Glebe

Le quartier Glebe, près du centre-ville, est un secteur résidentiel et commercial animé où se trouvent plusieurs murales le long de la pittoresque rue Bank. L’artiste Dan Metcalfe, qui a grandi dans le secteur, a collaboré avec l’artiste Pat Buck pour réaliser quelques-unes des œuvres populaires.

Ils ont créé deux murales dans une ruelle entre les boutiques Lost Marbles et French Baker (situés entre les avenues Third et Fourth). L’un des murs présente sept poupées gigognes russes aux couleurs vives. L’autre montre un enfant portant des lunettes et un chapeau d’aviateur qui vole au-dessus d’une représentation aérienne du Glebe.

Metcalfe et Buck ont également peint une murale sur le côté du populaire magasin Octopus Books, laquelle représente justement une pieuvre lisant plusieurs livres!

Petite Italie

Juste à l’ouest du centre-ville d’Ottawa, le fier patrimoine italien de la Petite Italie est mis en évidence le long de la rue Preston, ou « Corso Italia ».

Un passage routier le long de la rue est orné de murales peintes par l’artiste originaire d’Ottawa Karole Marois. L’œuvre présente les principaux sites du quartier, des éléments historiques, des personnalités locales et plus encore.

Ce projet de murale a été dirigé par Joe Cotroneo, un homme qui réside depuis toujours dans le secteur et qui est copropriétaire du Pub Italia avec son épouse d’origine irlandaise. Le pub populaire est couvert de peintures extérieures – également créées par Karole Marois – qui représentent le patrimoine combiné des propriétaires. Une fois que vous aurez admiré l’extérieur du bâtiment, entrez-y et consultez la « bible des bières » qui propose plus de 200 bières de partout dans le monde.

En déambulant sur la rue Preston, vous remarquerez également une série de 15 sculptures uniques réalisées par l’artiste c j fleury. Appelées Cartes postales des piazzas, ces sculptures illustrent l’identité du secteur par des aliments, des sports, des outils manuels et plus encore.

Secteur Wellington Ouest

Le corridor de Wellington Ouest, qui comprend les quartiers du Village Wellington et de Hintonburg juste à l’ouest du centre-ville d’Ottawa, est imprégné de la créativité locale.

Les murales d'ARPi, résident du quartier Hintonburg, semblent embellir chaque coin de rue. Ses nombreuses œuvres inspirées de la nature, qui ornent les murs extérieurs et les boîtiers de services publics, mettent en vedette des oiseaux, des insectes et un adorable chat (au coin des rues Garland et Armstrong). La salle de dégustation de Beyond the Pale, l'une des nombreuses brasseries artisanales d'Ottawa, met en vedette une impressionnante murale représentant deux personnes entourées de la Colline du Parlement, brassant une panoplie d'articles et de rails de chemin de fer (un clin d'œil au train léger sur rail passant à proximité).

Une artiste anonyme qui se fait appeler streetartminiature sur Instagram installe des miniatures en argile dans la ville, notamment dans le secteur Wellington Ouest. Soyez à l’affût des minuscules burgers, pizzas et sucettes placés à des endroits stratégiques dans des crevasses, des fissures ou sur certaines surfaces. 

En marchant sur la rue Wellington Ouest, vous trouverez également une collection de sculptures fantaisistes sculptées à la main, appelées Les marbres de Wellington. Les dix-huit sculptures de marbre combinent la forme d’une borne d’incendie avec divers objets du quotidien qui rappellent l’histoire locale et la revitalisation contemporaine de la région qui est devenue tendance. Vous trouverez des produits agricoles, des outils artistiques et des instruments de musique.

Rue Bank (centre-ville)

Tout juste au sud de la Colline du Parlement, au centre-ville – représenté par la zone d’amélioration commerciale (ZAC) de la rue Bank – se trouve un quartier diversifié riche en arts de la rue. Il abrite notamment la communauté allosexuelle de la ville.

Attirant le regard au-dessus de la Snider Plaza sur la rue Bank, entre les rues Slater et Laurier, se trouve une murale produite par Cassandra D, de Style Over Status, qui présente une femme entourée d’éléments électriques (des ampoules, un interrupteur, des poteaux électriques).

À quelques pâtés de maisons au sud, vous pouvez découvrir la peinture d’un poisson tropical aux couleurs vives que les frères Dom et Phil Laporte ont créée pour faire la promotion du festival Glowfair. Elle a été si populaire qu’elle est demeurée sur un mur de construction à l’angle sud-est des rues Bank et Lisgar. Les frères ont également collaboré à la luxuriante murale en rose et vert d’une créature cachée derrière un camouflage de feuillage sur le mur du fond de Planet Botanix au 301, rue Bank.

Le côté nord du restaurant Gongfu Bao, au 365 de la rue Bank, affiche une murale peinte en 2011 par Robbie Larivière et Dan Metcalfe visant à souligner le 40e anniversaire de la première manifestation pour les droits des homosexuels au Canada. Elle montre l’activiste Charlie Hill entouré de partisans sur la Colline du Parlement prononçant un discours et réclamant l’égalité des droits.

Le centre-ville présente aussi de nombreuses sculptures publiques, et même les supports à vélos installés en 2009 le long de la rue Bank, entre Laurier et Catherine, sont des œuvres d’art en acier inoxydable qui ont été réalisées par plus de deux douzaines d’artistes.

Village Westboro

À l’ouest du centre-ville d’Ottawa se trouve le village branché de Westboro. Son art urbain reflète le passé et le présent du quartier, ainsi que sa proximité à la nature.

Plusieurs des murales de Westboro ont été créées par Shaun McInnis, un artiste local. Son portrait saisissant de Winston Churchill – bien entendu situé sur l’avenue Churchill près du chemin Richmond – a maintenant plus de 20 ans. Il doit être remplacé en 2020, allez le voir avant qu’il disparaisse.

Parmi les autres œuvres de McInnis sur le chemin Richmond, mentionnons une murale des grands moments de la lutte contre les incendies d’Ottawa sur le côté de Great Escape Outfitters au 369; un collage coloré des rêves éveillés d’un garçon sur le mur de la Banque Scotia au 388; et une murale réaliste où sont peints des voitures d’époque dans des garages, un chien dans une porte ouverte et des plantes embellit la façade latérale du 325.

Westboro abrite également d’autres types d’œuvres d’art public, dont la plupart reflètent la flore et la faune locales. Tout près du chemin Richmond se trouve une petite place nommée Winston Plaza où l’on peut trouver le Winston Chandelier, une surprenante pièce illuminée faite de panneaux d’acier inoxydable rouges créée par les artistes locaux Joanna Swim et Adrian Göllner. Vous pouvez vous détendre au coin des avenues Churchill et Byron sous une sculpture d’arbre colorée signée Jennifer Stead et profiter de la promenade Westboro Nature Walk pour admirer les images sur le thème de la nature de la photographe Michelle Valberg qui couvrent les boîtiers de services publics.

Autres joyaux de l’art urbain

Ne manquez pas ces autres sites et événements un peu partout dans la ville, qui vous permettent de vous imprégner de l’art urbain d’Ottawa.

Chaque été depuis environ 30 ans, l’artiste local John Felice Ceprano crée une magnifique collection d’œuvres de pierres en équilibre aux rapides Remic, le long de la rivière des Outaouais. Il construit ses installations éphémères au moyen de pierres qu’il trouve sur le rivage plat chaque printemps. Pour vous rendre à ce site serein, il vous suffit de suivre un trajet à vélo facile de vingt minutes sur la piste longeant la rivière des Outaouais, à l’ouest du centre-ville. Vous pourriez voir Ceprano en action lors de votre visite!

Depuis une quinzaine d’années, une organisation locale appelée House of PainT (HoP) fait connaître la scène des arts urbains et du hip hop d’Ottawa. Son populaire festival annuel en plein air, qui a lieu en août, présente la crème de la culture et des arts urbains du Canada. Vous pourrez assister à des batailles, des ateliers et des spectacles mettant en valeur le graffiti, le break dancing, les créations orales, le rap, des DJ et des maîtres de cérémonie de la région d’Ottawa et de partout au Canada. HoP collabore également avec des organisations de la ville, notamment le Centre national des Arts, afin de promouvoir les bienfaits des arts urbains.  

La Ville d’Ottawa invite les artistes du graffiti à pratiquer leur art sur trois murs réservés à cette fin dans la ville. Admirez les toutes dernières créations d’artistes locaux à ces endroits :

  • Mur de soutènement du centre éducatif de la rue Albert (422, rue Slater), centre-ville
  • Partie inférieure du pont Dunbar (1301, avenue Bronson), près de l’Université Carleton
  • Complexe récréatif Bob-MacQuarrie (1490, promenade Youville), Orléans

Vous vous intéressez à une approche plus classique de l’art urbain? Lisez notre article sur l’art public à Ottawa.

Restez à jour

Abonnez-vous à l'infolettre de Tourisme Ottawa pour recevoir des nouvelles sur ce qui se passe dans la capitale du Canada.